N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:38



Il n'y eut rien qu'un éclair jaune près de sa cheville. Il demeura un instant immobile. Il ne cria pas. Il tomba doucement comme tombe un arbre. Ca ne fit pas de bruit, à cause du sable. @crédit gif tumblr & citation "le petit prince" + fromage fondu. ★★★

LYSANDRE ATKINS
FEATURING Yuri Pleskun
nom : Atkins. prénom : Lysandre. "Lys" la plus part du temps. date et lieu de naissance : 19 février 1996 à Montsimpa. âge : 20 année à couper au couteau. statut civil : le cœur vide. occupation : vendeur de rêves et de cauchemars. orientation sexuelle : les petites chattes. Pourquoi vous en doutez ? fonds du foyer : entre $ et $$$$$ cela dépend des jours. désir à long terme : oublier certains de ses gestes, être pardonner par Dmitri, tomber amoureux d'une belle demoiselle, rendre ses yeux à Victor, vivre de ses rentes et crever de ses revenus. compétences : la pêche à la moule et pas n'importe qu'elle moule, que de la bien fraiche / la pâtisserie jouer avec de la poudre blanche toute la journée, savamment la couper et la mélanger avec du sucre en poudre ou de la farine / la batterie taper et encore taper jusqu'à obtenir le crie parfait, enfin la note parfaite / le charisme avoir un langage châtier pour envoyer chier, savoir dire le bon mot au bon moment pour embobiner / l'alchimie jouer au magicien pour faire perdre la tête à pas mal de gens / les arts martiaux parce qu'il faut se servir de ses bras et de ses jambes. traits de caractère : connard, violent, intolérant, cynique, arrogant, fidèle, honnête, attachant. aspiration : fromage fondu.


Les vilains petits détails
1 Tu fumes tout ce qui passe entre tes mains, tu fumes jusqu'à t'étouffer, jusqu'à étouffer ce qui sont autour de toi. 2 Tu baises avec autant d'amour qu'un requin, tu baises juste pour prendre ton pied, rien à foutre si elles n'apprécient pas, après tout tu ne leur as rien demandé. 3 Tu frappes avec rage et appétit, tu frappes par besoin, par envie, par manque, par dépit, tu frappes pour vivre et te sentir vivant, tu frappes parce que c'est jouissif. 4 Tu parles avec des mots toujours charger, prêt à égratigner celui à qui tu les adresses, tu oublies le dictionnaire, le langage de la rue c'est le plus vrai et le plus explicite pour toi. 5 Tu es fidèle au moins à une personne, à un mec, un seul et les autres il peuvent bien aller se faire mettre et les femmes avec. 6 Tu as des envies de meurtre plus souvent ces derniers temps, des envies que tu retiens dans le creux de tes poings, mais qui se glissent avec force au plus profond de ton âme noire. 7 Tu aimes jouer celui que rien ne touche, celui que rien n'atteint ce qui est vrai sauf que parfois tu es touché et que cela te fais chialer comme un bébé. 8 Tu voudrais être "Le Petit Prince" au moins lui il ne se compliquait pas la vie avec toutes ses planètes et puis le serpent à été cool avec lui. 9 Tu adores la couleur rouge mais pas n'importe quel rouge, le rouge sang, tu l'aimes quand une fille pare sa féminité de cette couleur divine, tu aimes quand la gueule d'un mec se pare de cette couleur suicide. 10 Tu sais écouter, recevoir, donner, tu sais prendre aussi, tu sais faire la fête jusqu'au bout de la nuit, tu sais te perdre, pour mieux te retrouver, mais tu ne sais pas perdre, ça tu ne l'acceptes jamais. 11 Tu bois pour oublier, pour ne plus penser, pour partir ailleurs, pour un monde meilleur, tu bois pour t'embrumer, pour te soulager, pour te rendre malade, pour perdre la notion de la réalité. 12 Tu joues avec la vie des gens, comme tu joues avec la tienne, perpétuel combat contre le monde qui t'entoure, tu essaies d'être un bon soldat mais parfois tu t'égares. 13 Tu as en toi cette partie que tu caches, que tu refoules ivre de ce qu'elle fait de toi, elle te donne le plus souvent envie de vomir quand elle revient à la charge avec son dégueulis d'images bizarres. 14 Tu as des faiblesses comme tout bon être humain, à part que toi tu es mauvais, pourri jusqu'à la moelle et même encore plus loin, irrécupérable, de tout façon tu ne veux pas être récupéré. 15 Tu es déchiré, éventré, comme un sac de poubelle oublié au bord d'une route, tous les chiens errants sont venus te renifler, te bouffer et tu sais que tu finiras abandonné. 16 Tu aimerais être aimé malgré tous tes défauts, malgré toute ta rage, malgré toute ta haine, malgré toute ta noirceur, mais qui voudrait aimer un mec pourri et violent comme toi. 17 Tu souris parfois sans trop savoir pourquoi, tu souris et c'est tout, juste un mouvement de lèvres comme tu fermerais tes paupières. 18 Tu voudrais pouvoir gommer certains faits de ton passé, les réécrire plus en douceur, avec moins de laideur, mais c'est impossible et quelque part cela te rend fou. 19 Tu voudrais être comme le miel doux et sucré, mais tu es juste du fiel qui donne envie de gerber. 20 Dmitri & Victor juste deux noms gravés dans ta chair, un tatouage ineffaçable, une édifice inébranlable, une douloureuse histoire, mais deux noms liés, entremêlés, agrafés, enfoncés, attachés à ta peau, à ton âme, à ton cœur, à ton corps.

Il était une fois, une histoire de Sims
Tu te réveilles en sueur. Un cri étouffé lacère ta poitrine. Une respiration vient bruler tes poumons. C’est pire que de l’acide. Tes mains sont crispées sur tes draps. Rendant tes doigts raides et douloureux. Tu as la sensation que ton sang n’y circule plus. Tu te demandes même si du sang coule dans tes veines. Car tout ce que toi tu y ressens c’est la rage et la haine. Tes yeux sont encore clos. Pourtant tu ne rêves que de les ouvrir pour chasser ces images qui hantent ton esprit. Mais une force t’en empêche. Une force qui devient plus tenace chaque nuit. Alors tu attends que ton corps se détente. Tu attends de pouvoir redevenir maitre de cette carcasse qui a vingt ans. Et les secondes sembles des minutes et les minutes des heures. Tu ne veux pas penser à ce qui a électrisé ton sommeil agité. Non tu veux juste libérer ton corps de ton lit et de l’emprise de ces souvenirs tachés de sang qui défilent de plus en plus rapidement. Alors tu restes là cloué entre tes draps. Ton corps nu perdu, frissonne et pourtant tu es encore en enfer. Ses flammes viennent lécher ton âme. Tu essaies d’oublier. Tu voudrais oublier. Et pourtant tu te vois encore et encore le taper. Cette force ce jour là tu ne sais pas ou tu l’as puisé. Enfin si un peu. Ces deux corps nus enlacés en train de baiser. C’est la que tu l’as puisé ta force. Victor et Dmitri dans une joute charnelle. Cela t’a donné envie de dégueuler tous tes repas depuis ta naissance. Et la force est devenue salvatrice en même temps qu’elle fut destructive. Et tu frappes. Frappe. Tes poings. Tes pieds. Tu t’abats sur son corps allongé, suppliant. Tu n’en as rien à foutre de ses mots. Non il a osé caresser sa peau. Osé l’embrasser. Osé le baiser. Ce pédé. Lui qui t’avait une fois volé un baiser. Tu en as encore le gout dégueulasse sur tes lèvres. Et Dmitri qui ne fait rien. Au fond il doit apprécier de te voir lui foutre une raclée. Puis ses mots quand il te demande d’arrêter. Arrêter quoi bordel ! Alors tu vois le sang. Tu vois la sale tronche de Victor. Défoncée. Tes poings entachés. Ton cœur bat à cent mille à l’heure. Tes yeux sont révulsés. Bordel que c’était bon. Tu en aurais presque joui. Et puis il l’a mérité. Mais tu t’arrêtes parce que Dmitri te l’a demandé. Et que tu le respectes. Tu l’aimes presque. D’un amour qui n’a pas de nom. D'un amour sans fond. Et puis pas envie de donner à ce pédé la douce ivresse de la mort. Tes yeux s’ouvrent enfin et tu te lèves d’un bon. Une envie de vomir vient inonder ton corps. Tu ouvres la fenêtre. Besoin de respirer car tu vas étouffer. Et tant pis si ta voisine voit ta bite au vent. Elle aura peut être envie de la glisser entre ses cuisses. Même si elle a dix bonnes années de plus que toi et qu’elle est mariée. Bordel cette idée te fait bander. Et tu oublies les images ensanglantées du visage de Victor. Et tu oublies les yeux horrifiés du visage de Dmitri. Tu restes là un moment. Le temps d’assagir ton âme et de calmer ton cœur. Tu fumes une clope. Puis une autre. Et une autre. Tu respires aussi fort que tu le peux. Histoire de te sentir vivant. La fraicheur de la nuit vient envelopper ton corps meurtri par toutes ces attaques. C’est le même cinéma depuis plusieurs nuits. Depuis ce fameux jour où tu as fais comprendre à Victor que l’on ne baise pas impunément ton ami, ton frère presque. Et tu restes là quelques secondes, ou bien quelques minutes. Voir peut être des heures. Le temps de reprendre le contrôle de ta carcasse et de te sentir libérer de ces immondes souvenirs. Et puis quand la tempête a fini de faire rage. Quand la mer s’est calmée. Tu retournes te coucher. Tu ne fermes pas les yeux. Tu fixes le plafond de ta chambre. Tu te sens apaisé. Mais ce n’est qu’une idée. Un semblant de repos car l’ombre de deux visages effrayés plane toujours au dessus de toi. Mais pris par la fatigue. Tu te laisses piéger par la douceur du sommeil. Il vient tranquillement t’enlacer comme le ferait une femme bien intentionnée. Avant d’abattre à nouveau sa violence. Ne l’as tu pas mérité ?

Mais cette fois c’est un gosse que tu vois. Un enfant de six ans, peut être huit ans, à part que cela ne soit un gamin de dix ans. Tu as du mal à définir. Ou alors tu as l’esprit embrouillé. Il te semble familier et tu te laisses guider. Tu le suis sans savoir où tu vas. Un couloir. Puis un autre. Une salle de classe. Et tu regardes le gamin. Mais lui ne te vois pas. Tu ne sais pas si c’est un rêve. Un souvenir de ta réalité que tu aurais modifié. Tu sembles connaitre les lieux. Et le visage de ce gosse, bordel mais tu le connais. Mais tu refuses d’accepter. Et puis il y a le maitre qui lui parle avec douceur. Bienveillance même. Tu ne comprends pas ce qu’il lui dit. Pourtant les mots sont encore gravés dans un coin de ta mémoire. Ils sont seuls tous les deux dans cette salle de classe. Tu as même la sensation de sentir l’odeur de la craie et de l’encre. Et les images encore une fois s’enchainent liant ton âme aux gestes que fait le maitre. Il prend la main du gamin la pose sur son sexe gonflé et raide comme un bâton. Il attendrit l’enfant. Le calme quand sa main d’adulte vient faire descendre son pantalon, puis son caleçon. Il prend l’enfant contre lui. Frotte son sexe impatient et affamé contre les fesses innocentes et terriblement tentantes. Il continue de parler à l’enfant. Il le caresse, l’apaise, l'enivre, l'envoute. Puis il le fait sien dans un mouvement lent tout en laissant ses mains venir titiller le zizi encore frêle du gosse. Des larmes coulent sur les joues de l’enfant. Mais le maitre continue à être bienveillant. Tout en laissant ses reins se noyer dans les siens avec plus d'appétit à chaque nouveau va et vient. Le gamin est déchiré jusque dans ses entrailles. Le maitre prend son pied sans aucunes arrières pensés. Et ton souffle se fait plus rapide. Et pour éviter la douleur tu te persuades que ce gamin ce n’est pas toi. Non c’est juste une image déformée que t’envoie ton esprit pour te faire payer toutes tes saloperies. Tes putains de saloperies. Mais la douleur vient se loger au creux de tes reins, de ton ventre. Elle est affamée, déroutante. Terriblement dévastatrice comme à chaque fois. Combien de fois le sexe gonflé et dur du maitre a foulé les fesses innocentes de l’enfant ? Combien de fois ? Tu ne sais plus. Tu ne veux pas savoir. De toute manière tout le monde s’en fou. Même Dmitri. D’ailleurs il n’en sait rien de cela. Il n’en saura jamais rien. Pourtant cela pourrait l’aider à comprendre ton geste contre Victor ce fameux jour. Non. Tu n’en parleras pas. Tu n’en parleras pas parce que tu fuis la vérité. Pour toi ce gosse n’est personne. Et surtout pas toi. Non pas toi. Tout ce que tu sais c’est que le gamin il a appris à serrer les dents. Le sexe du maitre c’est fait plus dur et plus impatient, les fesses de l’enfant sont devenues moins innocentes au fil du temps. En attendant pour supporter tout cela, il devenait plus violent. Contre son père, contre sa mère, contre ses frères, contre ses camarades de classe. Et personne ne comprenait pourquoi. Et lui ne disait rien. Trop fier, trop con, trop peureux au fond. Il combattait dans le silence en harmonie avec la violence cette douleur toujours plus vive. Mais il jurait à chaque nouvelle possession que c’était la dernière fois qu’il lui faisait cela. Mais il y avait toujours une nouvelle fois. Jusqu’au jour ou le maitre mourut emportant avec lui son sordide secret. Délivrant le gosse de cet engrenage sans fin. L’enfant scella ses lèvres, comme il scella ses fesses. Jurant que plus jamais il ne tolèrerait cela. Ni sur lui, ni sur un autre. Mais la violence avait faim et elle réclamait son du à chaque nouveau conflit. Alors il a continuait à taper, le gamin, et les coups ont fini par faire de lui un être à part, déchiré et unique. Et la brulure se fait plus intense. Au point qu’elle t’emporte dans un brasier qui t’étouffe. Et tu te réveilles en sueur. En criant sale pédé. Une vérité qui te soulage. Le gouffre encore une fois était tout prêt de toi.  Mais tu y as échappé. Pour combien de temps ?

Et tu te lèves. Tu n’as qu’une envie. Fumer. Ou plutôt plusieurs envies. Fumer. Baiser. Sniffer. Boire. Tu veux juste te défoncer aux plaisirs de la vie. Une bonne clope. Une chatte chaude bien humide. Une douce poudre. Une bouteille de Téquila ou d'alcool quelconque. Tout ce que tu veux c’est l’ivresse sous toutes ses formes. Et le reste peut aller au diable. Tu n’en as rien à foutre. Et d’ailleurs qui se préoccupe des rêves des gens. Personne. Même s’ils sont le reflet d’une triste réalité. Même si d’une certaine manière ils sont un appel au secours avant de sombrer. Tu t’en moques. Dmitri s’en moque. Victor s’en moque. Tout le monde s’en moque et toi encore plus que les autres. Alors tu files dans les rues de Montsimpa à la recherche du Saint Graal que tu ne trouveras pas. Le repos de l’âme pour toi n’existe pas. Mais peu importe. Tu vas prendre ce que tu as envie. Même si pour ça faut que tu entailles tes poings contre la peau de quelqu’un. Tu aimes ça de toute façon. Cela fait partie de toi depuis que tu es gosse. Ta mère t'a toujours dit que dans son ventre tu étais pire qu’un boxeur. Et puis quand ton père t’a pris dans ses bras pour la première fois tu lui as collé une droite. Alors il y a des choses qui sont inscrit dans les gênes et contre lesquelles ont ne peut pas lutter. Et puis à quoi ça sert de lutter contre sa véritable nature. Et tu laisses tes pas te guider. Ton instinct en éveil, une clope aux lèvres et les yeux défoncés. Tu chasses dans l’air toutes tes vilaines pensées. Tu glisses alors dans cette carapace que tu t’es taillé sur mesure. Personne ne l’a encore ébranlé. Sauf peut être Dmitri. Sauf peut être Victor. Oui malheureusement. Mais surement ils ont entaillé ton cœur, ton âme et ton corps. De douce lacération qui ne font que s’agrandir et que tu voudrais bien stopper. Le problème c’est que tu ignores comment faire. Faut-il demander pardon ? Faut-il tirer un trait sur Dmitri ? Faut-il finir d’abattre Victor ? Tu ne sais pas. Et tu te sens plus perdu que jamais avec cette putain de douleur qui maltraite ton cœur. Mais tu avances quand même. Car tu n’as pas envie de plier. Tu n’as jamais plier et pourtant combien de fois tu as eu l’occasion de le faire. Alors ce n’est pas à vingt ans que tu vas commencer. Non. Lysandre Atkins ne pliera pas. Lysandre Aktins cassera si c’est la seule chose à faire. Mais Lysandre Atkins ne pliera pas ni maintenant ni jamais.

Et tu foules l’asphalte d’un pas douloureux. Ta nuit a été égale à la nuit dernière et à la nuit d’avant. Et encore celle d’avant. A vrai dire tu ne sais plus quand tu as eu une nuit de vrai repos, sans rêves. Tes pas te guident malgré toi chez Dmitri. Ce même Dmitri que tu aimes, que tu chéris depuis tant d’année et que tu as blessé en une fraction de seconde. Celui qui ne te regarde plus de la même manière. Celui qui ne te juge pas mais qui a vu ta haine. Vos regards ont toujours été gorgés de rage. Mais durant quelques secondes ce jour là ta rage est devenue son enfer. Pourtant tu donnerais ta vie pour lui. Lui que tu places au dessus de tout, au dessus de toi. Ce que tu éprouves pour lui est tellement viscéral que tu ne sais plus à quel Saint te vouer. Tu sais que ce n’est pas de l’amour. Non tu es incapable d’aimer un homme. Cette pensée même te fait gerber. L’enfant tout au fond de toi refuse l’idée, même si cet enfant ce n’est pas toi. Mais il existe entre vous un sentiment indécent, puissant, violent, nocif. Le reflet de vos âmes perdues et noires, mêlé à vos cœurs affamés et troués. Pas besoin de mot. Pas besoin de geste. Même si la première fois que tu l’as vu tout ce que tu as voulu faire c’est lui mettre une branlée. Cela n’a fait que vous rapprochez. Et un lien c’est tissé. Tel une côte de maille, il protège votre amitié, votre amour incendiaire, votre besoin de vous sentir uni. C’est aussi profond que l’océan. Aussi brulant qu’un volcan. Aussi froid qu’un iceberg. Aussi grand que l’univers. C’est Dmitri, et rien n’y personne ne pourra abimer cela. Quoi que tu l’as peut être fait en rendant Victor aveugle. Tu n’as pas supporté de les voir enlacer. Comment tu pouvais accepter cela ? Il n’avait pas le droit de te faire ça. Ils n’avaient pas le droit de te faire ça. Dmitri est à toi d’une manière inavouable. D’une façon inavouée. Et non tu n’as pas envie de le baiser. Tu as juste envie de l’aimer. Et tes pas te trainent alors que ton corps voudrait fuir de l’autre côté. Tu sais qu’il va y avoir encore entre vous ce silence pesant, accablant. Ce silence qui put la mort et la haine. Et toi tu ne le supporte pas. Tu ne le supporte plus. Bordel tu l’aimes à en crever, mais tu ne veux pas crever à cause de cet amour. Pourtant parfois tu le sens t’échapper, il te file entre les doigts. Comme file le sable et ça te fais chialer. Mais tu ne lui dis pas. Tu as peur de savoir. Peur d’entendre des mots qui ne feraient que rendre ta rage plus violente, plus noire, plus sanglante. Tu voudrais revenir dans le passé. Revivre ces moments ou rien n’étaient compliqué. Mais le passé est le passé. Et tu dois l’accepter. Et tes pas te guident vers Dmitri. Et tu sais qu’un jour tu finiras par en crever.

pseudo/prénom : Nath. scénario ou inventé : scénario de Victor Wilde. autres persos : pour l'instant Lysandre est unique. tes impressions sur le forum : complètement loufoque.              :bounce2:    Et puis THE SIMS le temps que j'y ai passé dessus avec Murphy et Alex. En plus ils mourraient tous nos SIMS.   où l'avez-vous connu : par Murphy dont ne vous affolez pas on a la même adresse IP. Elle squatte à la maison et moi j'adore ça.

Code:
<b>YURI PLESKUN</b> - Lysandre Atkins


_________________

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue.  »


Dernière édition par Lysandre Atkins le Jeu 14 Avr - 14:48, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Kodi Sanders
it's a wonderful sim's life
avatar

Messages : 340
Emménagement : 29/12/2015
Pseudo : think just a little
Avatar : prat. (av:peach sign: anaelle)
Autres comptes : dmitri malejka
Bonus à long terme : 30

Âge : vingt quatre.
Statut : co
Occupation : directeur artistique junior.
Rps en cours : - river
- nora
- loan
- team birthday

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:40


j'crois que c'est beau comme jour ! vraiment très beau ! hâte de lire ta fiche :jules:

_________________


j'ai l'air un peu allumé et mademoiselle a beaucoup trop bu. ça commence dans la cage d'escalier et mademoiselle n'a pas tout vu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:46

JE SAVAIS QUE TU CÉDERAIS :mouha: :mouha: :mouha: :mouha:
(j'ai envie de dire revanche )

Ce scénario est tellement dingue, hâte de voir ce que tu vas en faire !!
Vivement que le trio soit à l'oeuvre
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:48

J'espère que les jours qui suivront seront aussi beaux que celui-ci Kodi. :puppy2: Merci

Murphy toi je te retiens. Oui ce scénario est dingue et tu sais à quel point j'aime les personnages torturés et frappés. Merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Invité
Invité


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:49

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:49

TOIIIIIIIIIIIII. trop contente de te croiser par ici. Décidément les trois soeurs s'imposent partout.
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:52

Merci Clément Rolling Eyes

On se connait ?? Bordel tu me suis partout ou c'est moi qui te suis. On aime bien bosser en famille. Et avec Jack en plus tu as fais un choix de fou sur ce coup.

_________________

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue.  »


Dernière édition par Lysandre Atkins le Mer 13 Avr - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Invité
Invité


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:53

Comment ça les trois soeurs ? *se prend la porte* okay j'ai rien dis
Sinon TOIIIIIIIIIIIIIIIII JE TE FAIS DES BEBES (bon dans une autre vie parce qu'avec Chico ça va être compliqué )
T'es beau, beau, beau et hâte de voir ce que tu vas faire de ouf encore une fois
Revenir en haut Aller en bas
Baya Amar
hé prince des flammes,
t'as la queue qui crame.
avatar
hé prince des flammes,t'as la queue qui crame.

Messages : 1551
Emménagement : 16/12/2015
Pseudo : babe, alma
Avatar : nadja bender (bb lulz ♥)
Autres comptes : ike, driss.
Bonus à long terme : 106

Âge : vingt-quatre ans
Statut : fille des flammes
Occupation : gratteuse d'allumette, squatteuse professionnelle, voleuse de sous, voleuse d'âme.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:55

AH LYSANDRE. j'ai hâte de voir la petite pagaille que tu vas mettre, puis de lire ta fiche. bienvenue sur le forum I love you

_________________
Enfer chrétien, du feu. Enfer païen, du feu. Enfer mahométan, du feu. Enfer hindou, des flammes. A en croire les religions, Dieu est né rôtisseur.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2888-fuego-baya http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2891-lumieres-baya-ike
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:56

Tu peux parler toi, tu n'as pas vu sa gueule d'ange. Tu l'aimes celui là il te rappelle des souvenirs. Et pour les bébés cela risque difficile. Et puis il y a Murphy. Remarque on est pas obligé du lui dire.

Merci Nuria et moi mettre la pagaille non je suis un ange et on me donne le bon Dieu sans confession. Et merci

_________________

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue.  »


Dernière édition par Lysandre Atkins le Mer 13 Avr - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Invité
Invité


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:56

Si je me goure pas de personne, j'aurais l'air maligne. même que ce scénario m'intéressait fortement.
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 0:59

Mais non tu ne te goures pas Emeline. Et ce scénario me tente depuis quelques jours, c'est une tuerie et j'espère être à la hauteur de son créateur.

_________________

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue.  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Invité
Invité


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 1:00

Te connaissant, tu le seras. Pas de doute à ce sujet. Je vais aimer lire tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Nora Chamberlain
MADAME CHAMBY LEWIS
avatar
MADAME CHAMBY LEWIS

Messages : 7249
Emménagement : 01/12/2015
Pseudo : alexia, moonstruck.
Avatar : nicola peltz, balaclava.
Autres comptes : sony, arìa, elis.
Bonus à long terme : 89

Âge : vingt-deux ans.
Statut : #pouetpouet
Occupation : tornade blonde à l'éruption solaire.
Rps en cours : doudou, rust, lys, iké, mia.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 5:54

bienvenue parmi nous
depuis le temps qu'on nous en parle de lysandre, j'ai hâte de voir ce que tu nous prépares !
je sens que mon sony va adorer te refaire la face

_________________
my ghost, where'd you go? ♒︎ i don't like them innocent, i don't want no face fresh. i like the sad eyes, bad guys, mouth full of white lies. kiss me in the corridor, but quick to tell me goodbye. and i swear i hate you when you leave but i like it anyway. © endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t53-nora-wasted-youth http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1783-nora-blue-moon
Invité
Invité


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 7:28

Ho mon dieu tu vas faire un heureux  
Super choix de scénario donc
Puis Yuri, c'était mon chouchou avant  du coup je veux obligatoirement un lien  Arrow  ( je suis gentille faut pas croire )
En plus t'arrives déjà en connaissant du monde à ce que je vois, c'est trop top
J'ai trop hâte de voir comment ça va évoluer avec Lysandre  en attendant je te souhaite la Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 10:43

Merci Emeline cela fait chaud au cœur de lire ça. J'ai ne pas intérêt à te décevoir avec ce bébé là alors.

Merci Nora et oui j'ai la sensation que Lysandre était très très attendu, cela fait monter la pression du coup. Mais il a fait quoi Lysandre pour que Sony veuille lui refaire le portrait. C'est un amour ce gosse.

Merci Sid oui j'ai la sensation que je vais des heureux et c'est vraiment agréable. Non mais ce scénario c'est une bombe. Je retiens pour le lien et cela sera avec plaisir, en espérant que ta petite Sid aimera mon Lysandre. Et moi je suis un ange. :sawyer:
Oui on a tendance à débarquer en famille sur les fo, on a du mal à être loin les unes des autres. Alors quand l'une craque et bien souvent les 2 autres suivent. :juliet: :licorne:

_________________

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue.  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Invité
Invité


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 12:57

bienvenue et bonne chance pour ta fiche I love you
ton perso a l'air très intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 14:06

Merci Silas. En tout cas je fais tout pour que le petit Lysandre soit un perso intéressant. :owen:

_________________

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue.  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Victor Wilde
j'peux pas je fais (encore) caca !
avatar
j'peux pas je fais (encore) caca !

Messages : 367
Emménagement : 19/01/2016
Pseudo : tadshoot
Avatar : jake cooper
Autres comptes : river et sil
Bonus à long terme : 36

Âge : dix neuf ans
Statut : le coeur rempli de haine et de colère, de peur et de regrets.
Occupation : étudiant en première année à l'uni. toujours en galère.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 15:42

Han, jsuis meme pas encore passé par là !
J'aime beaucoup ce que t'as écrit **

J'suis vraiment pressé de voir ce que ca va pouvoir donner en rp

_________________


take a breath and
count to ten
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 15:57

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 16:08

Victor, je trouve que ta présence manquait au tableau. Merci et contente que tu aimes.

Hâtes moi aussi de mettre tout cela en pratique. Même si cela risque fort de faire mal.

Merci Jeff. :puppy2:

_________________

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue.  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Siam Kostas
I LIKE BIG BUTTS AND I CANNOT LIE.
avatar
I LIKE BIG BUTTS AND I CANNOT LIE.

Messages : 441
Emménagement : 25/03/2016
Pseudo : flo.
Avatar : giza lagarce.
Autres comptes : jad walsh.
Bonus à long terme : 95

Âge : vingt-cinq années.
Statut : insaisissable, poussière brûlante glissant entre les doigts.
Occupation : costumes sombres, chemises immaculées, le bruit incessant de talons qui claquent contre le linoléum. c'est un empire de crades et de pourritures duquel elle est à la tête, régente illégitime du trône de cette entreprise dont elle a hérité.
Rps en cours : desi, len, dex, doudou

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 16:19

c'est vraiment un beau personnage lysandre, en plus t'écris merveilleusement bien, ça fait un beau mélange, que demander de plus.  
et puis bienvenue aussi.  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 16:32

Merci Siam pour ce compliment, cela me touche.
Contente que tu trouves Lysandre beau même entouré de sa laideur d'âme. :puppy2:

_________________

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue.  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Charlie Cartwright
If I were a boy
avatar

Messages : 425
Emménagement : 28/03/2016
Pseudo : mymy
Avatar : zhenya katava (kiri)
Autres comptes : loan
Bonus à long terme : 0

Âge : 22 ans
Statut : Celibataire
Occupation : Vendre, voler, acheter et ainsi de suite

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 16:52

BIENVENUE toi

_________________

    I could have beer for breakfast, my sanity for lunch. Trying to get over how bad I want you so much. Innocence for dinner, pour something in my cup. Anything and everything just to fill me up. But nothing ever gets me high like this, I pick my poison and it's you. Nothing could kill me like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Atkins
L'homme qui murmurait aux chattes.
avatar
L'homme qui murmurait aux chattes.

Messages : 1298
Emménagement : 13/04/2016
Pseudo : nath
Avatar : Yuri Pleskun ( good vibes./ gif tumblr & citation c.baudelaire
Autres comptes : Teagan & Maverick.
Bonus à long terme : 298

Âge : 20 ans. (19/02)
Statut : célibataire et c'est pas prêt de changer, j'aime trop ma liberté.
Occupation : je lutte contre l'envie de me bousiller.
Rps en cours : Elyxir / Dim / Tallulah / Mathys / Nora

à venir Evan / Victor





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    Mer 13 Avr - 18:03

Merci Charlie et super choix d'avatar ma belle.

_________________

« L'amour et la haine sont des sentiments qui s'alimentent par eux-mêmes, mais des deux la haine a la vie plus longue.  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1526-n-attendez-pas-a-ce-que-je-vous-tende-l-autre-joue http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1541-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-juste-mon-cul-ou-bien-ma-queue
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.    

Revenir en haut Aller en bas
 
N'attendez pas à ce que je vous tende l'autre joue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avez vous des projets autre que d'avoir un bébé
» Test : Attendez-vous trop de votre couple ?
» pour savoir si vous attendez une fille ou un garçon
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the sims™ PLAY WITH LIFE :: NOUVELLE PARTIE :: Créer un sim :: Sims validés-
Sauter vers: