Once upon a time I didn't give a damn ~ Will

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Once upon a time I didn't give a damn ~ Will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Will Carstairs
l'homme au regard éternel
avatar

Messages : 303
Emménagement : 12/06/2016
Pseudo : Cass
Avatar : Jared Sexy Leto
Autres comptes : Eliott, Jude & Len
Bonus à long terme : 50

Âge : 35 ans
Statut : Possiblement attiré par un élève particulier...
Occupation : Professeur et docteur en littérature
Rps en cours : Jazz H. / Victor W.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 15:36



 « Je me souviens quand j’ai essayer de te convaincre de les nourrir avec une tourte au poulet. Ils l'ont mangée, ces petites bestioles sont assoiffées de sang. Ne jamais se fier à un canard. » @TID + McBusted ★★★

Will Carstairs
FEATURING Jared Leto
nom : Carstairs, comme une famille assez riche de Londres.prénoms : William mais tout le monde l’appelle Will, plus court, plus simple, moins lui. date et lieu de naissance : le 27 juin 1985 à Londres. âge : 35 ans mais parfois 23 dans sa tête. statut civil : Célibataire occupation : Professeur et docteur en littérature à la faculté de Montsimpa orientation sexuelle : Pansexuel si son cœur venait à être prit mais en attendant, il ne se prive pas de la vie. fonds du foyer : $$$ mais en réalité il a surtout $$$$$ à cause de sa famille. désir à long terme : être heureux et faire rayonner son entourage. compétences : littérature, athlétisme, écriture, logique, bricolage, jardinage  traits de caractère : charismatique, déteste les canards, excentrique, calme, patient, parfois immature, sportif, ancien rebelle, séduisant, gourmand, peut être un vrai gamin aspiration : Fromage fondu ascendant visionnaire.



signe astrologique : Cancer. prénom de l'ami imaginaire : Il n’en a jamais eût. plat préféré : Sandwich américain. couleur préférée : Vert. genre de musique apprécié : Le rock sous toutes ses formes, il a horreur du reggae. attirances : Beauté, intelligence, excentricité, timidité, caractère tues l'amour  : L’idiotie, la puanteur, sans emploi

Les vilains petits détails

1°° Will a un petit frère de dix ans son cadet, il ne l’aime pas vraiment au vu de leur différence d’âge mais aussi parce ses parents ont toujours préféré le cadet à l’aîné, délaissant Will pendant un très long moment, le rejetant presque. C'est pourquoi il ne veut aucun contact avec eux et de toute façon ils n'en veulent pas non plus. Seul son frère essaye de lui soutirer des nouvelles, ne comprennant pas vraiment pourquoi il y avait ce froid entre eux puisque William n'a jamais prit la peine de lui en parler, préférant le haïr. Il redoute cependant de le voir débarquer à Montsimpa.
2°° Pendant ses années de lycée, alors qu’il était plus que jamais abandonné par sa famille, Will est rapidement tombé dans de mauvaises fréquentations. Il s’est retrouvé à consommer de la drogue, à traîner les rues, à se battre. Pendant qu’il était étudiant, il ne suivait jamais ses cours même si ses parents payaient l’université. Il avait de l’argent mais plutôt que de l’utiliser pour ses doses, il préférait offrir son corps à son dealer préféré, acceptant aussi de s’offrir à d’autre. Du moment qu’il atteignait les sommets en mélangeant drogue et jouissance tout lui allait. La première fois qu'il s'est offert tout en ayant sa dose de drogue, il n'avait que dix-sept ans. C'était sa vie et son quotidien, drogue et sexe.
3°° Son meilleur ami est Evan Jones. Ils étaient voisins et même avec trois ans d’écarts, ils trainaient ensemble au bahut et en dehors. Il l’appréciait vraiment parce qu’il se sentait à sa place avec lui. C'était comme son petit-frère remplaçant celui qui le coupait de sa famille. Se créant sa propre famille. Lui et Evan. Personne d'autre. Sauf qu’il a fait une grosse connerie qu’il a regretté par la suite. Ayant de mauvaises fréquentations, il a entrainé Evan à sa suite, partageant leurs drogues, lui montrant quel était son univers. S'assurant qu'il restait toujours près de lui pour ne pas le perdre de vue dans ce monde de dingues. Il s'était même envoyé une fois en l'air dans une ruelle pour sa dose alors que Evan l'attendait plus loin dans la rue.
4°° Après un grave accident à cause de lui, Will s’est reprit, a suivit une cure de désintoxication et est retourné dans ses études. Difficilement au vu de la réputation de branleur qu'il avait eût par les élèves et les profs. Heureusement pour lui, aucun ne savait qu'il trainait dans les coins malfamés. Il a choisit de devenir professeur de littérature, depuis toujours attiré par les livres mais aussi pour l'enseignement car il a trouvé un peu d'aide par un professeur qui l'a soutenu alors qu'il était plus seul que jamais, voulant donner cette chance à ses futurs élèves.. Obtenant son diplôme assez facilement à Oxford, il s’est installé à Montsimpa pour y enseigner, voulant mettre de la distance avec son ancienne vie.
5°° Will a tenté de sortir Evan de la merde dans laquelle il l’avait mit et fut détruit en comprenant que son ami refusait d’en sortir. Il s'en voulait tellement pour l'accident qu'il faisait des crises de panique à l'idée que son ami en ait d'autres. Il a essayé de garder le contact avec lui mais ils ont fini par ne plus se donner que de très rares nouvelles, ne le croisant qu’une fois à Montsimpa il y a quelques années. Il garde toujours en mémoire son meilleur ami heureux et souriant comme ils l'étaient avant que tout ne commence.
6°° Ce n’est pas parce qu’il est professeur qu’il ne sait pas s’amuser, aimant la vie et la vivant surtout à fond, il ne se pose qu’une seule limite : ne plus toucher à la drogue, plus jamais. Pour le reste il s’en fou et s’est déjà retrouvé à croiser certains de ses élèves dans Starlight Shores et boire un verre avec eux sans aucune gêne.
7°° Will ne sait pas s’il aime les hommes ou les femmes pour la bonne raison qu’il aimera la personne pour ce qu’elle est, faisant de lui un pansexuel. Pourtant, il ne s’interdit pas d’avoir de courtes relations mais il sait qu’il n’y a aucuns sentiments amoureux de son côtés. Souvent lorsqu'il sort, il se retrouve avec une personne homme ou femme, et s'il a un contact plus physique, il prend son pied tout en ayant cette pointe dans sa poitrine alors qu'il ne ressent rien d'autre. A part baiser, il ne connait rien de plus, n'étant jamais tombé amoureux.
8°° A cause de Evan, Will déteste les canards. Lors d’une sortie à Hyde Park, son ami voulait nourrir les canards avec un sandwich et voulant l’imiter, Will s’est fait pincer. Depuis, il les a en horreur et affirme haut et fort qu’on ne peut pas leur faire confiance.
9°° Il utilise plus couramment son surnom afin de mettre de la distance entre lui maintenant et celui qu'il était avant. Mais également parce que son prénom a été donné par se parents qui le détestent. Pourtant, il se refuse de faire changer son prénom car cela reste une part de lui et au fond, il espère qu'un jour Evan viendra le trouver et cela reste la seule façon pour lui de savoir qu'il est bien là.
10°° Les Carstairs sont une famille riche de Londres. Mais Will s'en moque. Il a accès à un compte en banque très largement fournis par se grand-parents qui l'adorent mais préfère utiliser l'argent qu'il gagne avec sont travail. Il se permets tout de même des plaisirs grâce à cet argent comme des vacances, des soirées ultra chics. Tout les ans, il en sort une certaine somme gagnée par les intérêt pour les donner aux associations mais aussi et surtout à l'hôpital pour tout ce qui à trait au divertissement des patients.


pseudo/prénom : Evanae scénario ou inventé : inventé (oui, encore). autres persos : Eliott Hale et Jude Millers tes impressions sur le forum : C’est trop de la bombe où l'avez-vous connu : par Noah

Code:
<b>JARED LETO</b> - Will Carstairs


_________________
Je n’ai encore jamais réellement aimé quelqu’un. Avec d’aussi forts sentiments. Avec autant d’ardeur.  Avec cette passion dévorante. Mais finalement, c’est toi que mon cœur à choisit, toi avec tes magnifiques yeux vides.


Dernière édition par Will Carstairs le Dim 12 Juin - 23:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2057-once-upon-a-time-i-didn-t-give-a-damn-will http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2066-come-on-and-take-me-underground-take-me-down-will
Will Carstairs
l'homme au regard éternel
avatar

Messages : 303
Emménagement : 12/06/2016
Pseudo : Cass
Avatar : Jared Sexy Leto
Autres comptes : Eliott, Jude & Len
Bonus à long terme : 50

Âge : 35 ans
Statut : Possiblement attiré par un élève particulier...
Occupation : Professeur et docteur en littérature
Rps en cours : Jazz H. / Victor W.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 15:37

Il était une fois, une histoire de Sims

« Jean Valjean était d’une pauvre famille de paysans de la Brie. Dans son enfance, il n’avait pas appris à lire. Quand il eut l’âge d’homme, il était émondeur à Faverolles. Sa mère s’appelait Jeanne Mathieu ; son père s’appelait Jean Valjean, ou Vlajean, sobriquet probablement, et contraction de Voilà Jean.
Jean Valjean avait perdu en très bas âge son père et sa mère. Sa mère était morte d’une fièvre de lait mal soignée. Son père, émondeur comme lui, s’était tué en tombant d’un arbre. Il n’était resté à Jean Valjean qu’une sœur plus âgée que lui, veuve, avec sept enfants, filles et garçons. Cette sœur avait élevé Jean Valjean, et tant qu’elle eut son mari elle logea et nourrit son jeune frère. Le mari mourut. L’aîné des sept enfants avait huit ans, le dernier un an. Jean Valjean venait d’atteindre, lui, sa vingt-cinquième année. Il remplaça le père, et soutint à son tour sa sœur qui l’avait élevé. Cela se fit simplement, comme un devoir. Sa jeunesse se dépensait ainsi dans un travail rude et mal payé. On ne lui avait jamais connu de « bonne amie » dans le pays. Il n’avait pas eu le temps d’être amoureux. »


William se dirigeait dans les couloirs de l’hôpital comme il aurait pu le faire les yeux fermés. Prenant un café à la machine en passant, il se dirigea dans les couloirs, disant bonjour au personnel qui commençait à bien le connaître, papoter quelques instants avec quelques internes, se renseignant sur leurs études puis reprenant sa route vers les chambres dont il avait l’habitude d’aller. Croisant l’infirmière en chef à son bureau. « Bonjour William, quel livre apportez-vous aujourd’hui ? » Il regarda son sac comme pour se souvenir du livre qu’il avait amené et sourit en la regardant de nouveau tout en le lui montrant. « Oh, les Misérables, de Victor Hugo. Je ne crois pas l’avoir déjà lu ici. Quelle chambre pour moi ? »
A chaque visite, il avait une chambre qui lui était attribué comme un petit rituel. Il y allait pendant quelques heures pour lire ou tenir compagnie au patient si celui-ci était éveillé. Et le lendemain il changeait de chambre. Parfois il revoyait certaines personnes qui étaient hospitalisées pendant un long moment et prenant quelques minutes pour passer les voir et dire bonjour. « La 216, au bout du couloir. Un jeune qui est arrivé hier, par contre je vous préviens, il est sous morphine et ne sera peut-être pas totalement conscient. » Il aimait bien cette ambiance qui régnait quand il venait. Et puis, il se sentait soulagé par rapport à sa conscience, alors que les patients ignorent tout de son ancienne vie et de ce qu’il a fait. Le pourquoi de toutes ces visites, prenant grand soin d’éviter le sujet. « Pas de soucis, je vais juste lire un peu. Et la vieille dame de la 308 ? » Et puis il n’avait pas à se justifier, son acte bénévole montrait déjà assez qu’il culpabilisait pour le passé alors pas besoin d’en rajouter.

« Ceci se passait en 1795. Jean Valjean fut traduit devant les tribunaux du temps « pour vol avec effraction la nuit dans une maison habitée ». Il avait un fusil dont il se servait mieux que tireur au monde, il était quelque peu braconnier ; ce qui lui nuisit. Il y a contre les braconniers un préjugé légitime. Le braconnier, de même que le contrebandier, côtoie de fort près le brigand.
Jean Valjean fut déclaré coupable. Les termes du code étaient formels. Il y a dans notre civilisation des heures redoutables ; ce sont les moments où la pénalité prononce un naufrage. Quelle minute funèbre que celle où la société s’éloigne et consomme l’irréparable abandon d’un être pensant ! Jean Valjean fut condamné à cinq ans de galères. »


« Elle est sortie ce matin ! Ses enfants sont venus la chercher. Elle va retourner habiter près de chez eux apparemment. » Une bonne chose. Il hocha la tête pour toute réponse et commença à penser à la personne qu’il allait voir dans quelques minutes. « Bien, c’est bien. Bon, je vais voir ce jeune alors. A plus tard. » Depuis quelques années, William venait régulièrement à l’hôpital pour lire aux patients qui se trouvaient là. Beaucoup appréciaient sa présence, voir cet homme à l’apparence excentrique mais pourtant avec une belle connaissance des choses. Il le faisait depuis ses vingt-six ans. Depuis qu’il a envoyé son meilleur ami à l’hôpital. Après une énième prise de drogue, Will avait passé la majorité de la nuit à se faire baiser par un dealer, alternant drogue et baise. A la limite de l’overdose, il a appelé son ami, sachant qu’il allait mal mais il ignorait alors que Evan était tout aussi drogué que lui alors qu’il venait le chercher en moto. Will s’était réveillé le lendemain, sur le canapé miteux du squat, nu, plein de sperme, essayant de recoller les morceaux jusqu’à ce fameux coup de téléphone, un médecin lui apprenait que Evan avait eu un grave accident.
Pénétrant dans la chambre, il regarda le patient et hoqueta en voyant à quel point il était jeune. Il s’assit doucement, n’arrêtant pas de le regarder. Il ignorait comment il avait atterrit ici. En général, il avait un numéro de chambre et il se débrouillait par la suite, ne demandant pas l’histoire de la personne pour éviter que toute pitié ou tristesse ne se reflète dans ses yeux. Doucement, il sortit le livre de son sac et l’ouvrit à l’endroit où il avait coincé son marque-page, essayant de se dire que le jeune devant lui n’était plus en danger, sinon, il n’aurait pas été permit d’entrer ici.

« Un jour Cosette se regarda par hasard dans son miroir et se dit : Tiens ! Il lui semblait presque qu’elle était jolie. Ceci la jeta dans un trouble singulier. Jusqu’à ce moment elle n’avait point songé à sa figure. Elle se voyait dans son miroir, mais elle ne s’y regardait pas. Et puis, on lui avait souvent dit qu’elle était laide ; Jean Valjean seul disait doucement : Mais non ! mais non ! Quoi qu’il en fût, Cosette s’était toujours crue laide, et avait grandi dans cette idée avec la résignation facile de l’enfance. Voici que tout d’un coup son miroir lui disait comme Jean Valjean : Mais non ! Elle ne dormit pas de la nuit. — Si j’étais jolie ? pensait-elle, comme cela serait drôle que je fusse jolie ! — Et elle se rappelait celles de ses compagnes dont la beauté faisait effet dans le couvent, et elle se disait : Comment ! je serais comme mademoiselle une telle !
Le lendemain elle se regarda, mais non par hasard, et elle douta : — Où avais-je l’esprit ? dit-elle, non, je suis laide. — Elle avait tout simplement mal dormi, elle avait les yeux battus et elle était pâle. Elle ne s’était pas sentie très joyeuse la veille de croire à sa beauté, mais elle fut triste de n’y plus croire. Elle ne se regarda plus, et pendant plus de quinze jours elle tâcha de se coiffer tournant le dos au miroir. »


Will se demandait si les parents du gamin passaient. S’ils savaient qu’il était là, couché dans le lit sous morphine. Il avait vécu ça une fois. Il y a longtemps quand Evan est entré à l’hôpital. Il était venu tout les jours pour lui lire un livre. William a toujours aimé les livres c’est pour cela qu’il est devenu professeur de littérature.
Fièrement diplômé d’Oxford, cela ne s’était pas fait sans difficultés. Même si papa et maman payaient les études sans vraiment regarder, il dû se battre lorsqu’il s’était reprit en main. Montré qu’il avait ouvert les yeux et qu’il voulait son diplôme. Montrer que même seul, il pouvait se débrouiller. C’est pourquoi, voir ce gamin dans ce lit lui serrait le cœur, il priait pour que ce jeune ne soit pas comme lui, rejeter de sa famille, avec ses seuls amis comme ancrage. Parce que lui, i l’avait perdu son ancrage et s’était construit sur les bases de sa personne détruite au possible.

« Le soir, après le dîner, elle faisait assez habituellement de la tapisserie dans le salon, ou quelque ouvrage de couvent, et Jean Valjean lisait à côté d’elle. Une fois elle leva les yeux de son ouvrage et elle fut toute surprise de la façon inquiète dont son père la regardait.
Une autre fois, elle passait dans la rue, et il lui sembla que quelqu’un qu’elle ne vit pas disait derrière elle : Jolie femme ! mais mal mise. — Bah ! pensa-t-elle, ce n’est pas moi. Je suis bien mise et laide. — Elle avait alors son chapeau de peluche et sa robe de mérinos.
Un jour enfin, elle était dans le jardin, et elle entendit la pauvre vieille Toussaint qui disait : Monsieur, remarquez-vous comme mademoiselle devient jolie ? Cosette n’entendit pas ce que son père répondit, les paroles de Toussaint furent pour elle une sorte de commotion. Elle s’échappa du jardin, monta à sa chambre, courut à la glace, il y avait trois mois qu’elle ne s’était regardée, et poussa un cri. Elle venait de s’éblouir elle-même. »


Will sentit son souffle se raccourcir et commença à frotter sa main sur son pantalon. Il regarda ses doigts et inspira. Il lui semblait les voir taché par la poudre des drogues, jaunis par les joins. Il se leva et posa le livre sur la chaise avant d’aller dans la salle de bain pour se laver les mains. Laissant l’eau enlever les saletés imaginaires de son passé de jeune drogué. Se souvenant clairement de ces moments où il planait, des trop nombreuses fois où il baisait pour payer sa drogue, prenant tout autant son plaisir alors qu’il se faisait prendre par des hommes ou qu’il couchait avec des femmes, se moquant que ce soit dans l’intimité la plus complète ou s’il se donnait en spectacle.
Le professeur soupira en essuyant se mains et retournant dans la chambre pour reprendre son livre. Essayant d’ignorer la dernière conversation qu’il avait eût avec son meilleur ami alors que lui-même venait de se sortir de ces emmerdes. « Je t’en pris Evan, ça va finir par te tuer ! » Ayant prit conscience de ce  qu’il faisait et voulant l’arrêter avant qu’il ne subisse la même chose. « Je n’arrêterais pas parce que toi tu le fait. » Il s’en voulait de l’avoir trainé là-dedans parce qu’il était à l’origine de la déchéance de son ami, même si leurs familles respectives avaient aussi beaucoup influencé. « J’m’en veux … C’est d’ma faute si t’as eu cet accident. Regarde les choses en face ! »

« Le spectacle était épouvantable et charmant. Gavroche, fusillé, taquinait la fusillade. Il avait l'air de s'amuser beaucoup. C'était le moineau becquetant les chasseurs. Il répondait à chaque décharge par un couplet. On le visait sans cesse, on le manquait toujours. Les gardes nationaux et les soldats riaient en l'ajustant. Il se couchait, puis se redressait, s'effaçait dans un coin de porte, puis bondissait, disparaissait,  reparaissait, se sauvait, revenait, ripostait à la mitraille par des pieds de nez, et cependant pillait les cartouches, vidait les gibernes et remplissait son panier. Les insurgés, haletants d'anxiété, le suivaient des yeux. La barricade tremblait ; lui, il chantait. Ce n'était pas un enfant, ce n'était pas un homme ; c'était un étrange gamin fée. On eût dit le nain invulnérable de la mêlée. Les balles couraient après lui, lui, il était plus leste qu'elles. Il jouait on ne sait quel effrayant jeu de cache-cache avec la mort ; chaque fois que la face camarde du spectre s'approchait, le gamin lui donnait une pichenette. »

« Désolé Will. C’est mon monde maintenant. » Et la seule chose qu’il lui restait était la silhouette de Evan montant sur sa moto pour s’éloigner alors que William rejoignait sa classe pour le cours de littérature française. Perdant alors le seul ancrage qu’il lui restait réellement.

« Une balle pourtant, mieux ajustée ou plus traître que les autres, finit par atteindre l'enfant feu follet. On vit Gavroche chanceler, puis il s'affaissa. Toute la barricade poussa un cri ; mais il y avait de l'Antée dans ce pygmée ; pour le gamin toucher le pavé, c'est comme pour le géant toucher la terre ; Gavroche n'était tombé que pour se redresser ; il resta assis sur son séant, un long filet de sang rayait son visage, il éleva ses deux bras en l'air, regarda du côté d'où était venu le coup, et se mit à chanter. »

Will referma le livre et sourit en regardant le jeune couché dans son lit, remuant de temps en temps. Il ne s’était pas réveillé ou à peine mais le professeur n’avait pas fait attention, mélangeant lecture et souvenirs. Il souhaita courage et rétablissement avant de sortir de la chambre pour fermer la porte doucement, retrouvant alors un sourire un peu bancale et rejoignit le bureau des infirmières pour aller donner un coup de main du côté des chambres des enfants. Il avait besoin de retrouver un peu de joie pour terminer sa journée, sinon il allait la finir sous sa couette avec du gâteau à se maudire pour ses erreurs passées.

pseudo/prénom : Evanae scénario ou inventé : inventé (oui, encore). autres persos : Eliott Hale et Jude Millers tes impressions sur le forum : C’est trop de la bombe où l'avez-vous connu : par Noah

Code:
<b>JARED LETO</b> - Will Carstairs


_________________
Je n’ai encore jamais réellement aimé quelqu’un. Avec d’aussi forts sentiments. Avec autant d’ardeur.  Avec cette passion dévorante. Mais finalement, c’est toi que mon cœur à choisit, toi avec tes magnifiques yeux vides.


Dernière édition par Will Carstairs le Dim 12 Juin - 22:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2057-once-upon-a-time-i-didn-t-give-a-damn-will http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2066-come-on-and-take-me-underground-take-me-down-will
Rafaëlle Coolidge
la folie qui fait tout
avatar

Messages : 2449
Emménagement : 02/12/2015
Pseudo : marine
Avatar : bb lapin. (@faust)
Autres comptes : tigrou et maé.
Bonus à long terme : 0

Âge : vingt-trois.
Statut : FAN TEAM TIGRA!
Occupation : banditisme.
Rps en cours :
OPEN!
sony, butt, rae


MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 15:43

jared et ses yeux de dingues bon choix j'dirai

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teagan Wolstenholmes
Elle était belle comme une elfe
avatar

Messages : 1107
Emménagement : 02/06/2016
Pseudo : Nath.
Avatar : Jennifer Lawrence ( WILD HEART. vava / tumblr gif sign ).
Autres comptes : Lysandre & Maverick.
Bonus à long terme : 324

Âge : 26 ans. (18/09)
Statut : célibataire. le coeur ravagé par un homme auquel elle ne devrait pas accorder la moindre importance.
Occupation : en train de croquer un visage aux fusains.
Rps en cours : Seth - Benjamin - Martie - Eliott





Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 15:50

Re bienvenue parmi nous avec cet avatar de fou Jared quoi. :owen:

Bon courage pour cette nouvelle fiche. Encore un personnage qui promet.

_________________

Teagan Wolstenholmes
« Nous sous estimons souvent le pouvoir d'un contact, d'un sourire, d'un mot gentil, d'une oreille attentive, d'un compliment sincère, ou d'une moindre attention ; ils ont tous le pouvoir de changer une vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1957-le-monde-toi-tu-le-reves-a-ta-maniere http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1958-vivre-sa-vie-en-couleur-c-est-le-secret-du-bonheur
Evan Jones
PANDA DES ÎLES
avatar
PANDA DES ÎLES

Messages : 539
Emménagement : 13/05/2016
Pseudo : hope
Avatar : boyd holbrook + odistole - citation signa + sam smith, 'i've told you now'
Autres comptes : noah & seth
Bonus à long terme : 132

Âge : 32 ans
Statut : destruction en cours ...
Occupation : pompier volontaire + garagiste chez Archie + ex taulard en conditionnel
Rps en cours : riley(2) ✚ à venir ; nora (2) ✚ sil (2) ✚ maël (4) ✚ will

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 15:57

Evan a troooop hâte de retrouver son bbf
Rebienvenue mon crapaud
En tous cas, j'suis ultra hystérique de te voir avec Jared, ce dieu
Tu m'a déjà trop tuée avec ce début de fiche, hâte de lire la suite.

Will Gray a écrit:
-A cause de Evan, Will déteste les canards. Lors d’une sortie à Hyde Park, son ami voulait nourrir les canards avec un sandwich et voulant l’imiter, Will s’est fait pincer. Depuis, il les a en horreur et affirme haut et fort qu’on ne peut pas leur faire confiance.
NON MAIS C'TE BLAGUE

_________________
Still I refrain from talking at you, talking on. You know me well, I don't explain. But what the hell, why do you think I come 'round here on my free will ? Wasting all my precious time, the truth spills out and I've told you now | evaël ♡ fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1778-evan-erase-myself-and-let-go-of-what-ive-done http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1780-evan-puisqu-on-est-jeune-et-con
Will Carstairs
l'homme au regard éternel
avatar

Messages : 303
Emménagement : 12/06/2016
Pseudo : Cass
Avatar : Jared Sexy Leto
Autres comptes : Eliott, Jude & Len
Bonus à long terme : 50

Âge : 35 ans
Statut : Possiblement attiré par un élève particulier...
Occupation : Professeur et docteur en littérature
Rps en cours : Jazz H. / Victor W.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 16:08

Il a des yeux envoutant, je confirme Raf', on ne peut pas passer à côté

Merci Tea ! Et oui, il promet vraiment ce petit Will

Ouiii ! Et regarde la citation sous le gif au début, tu vas kiffer
Merci Panda des îles Et Jared est Apollon en personne

_________________
Je n’ai encore jamais réellement aimé quelqu’un. Avec d’aussi forts sentiments. Avec autant d’ardeur.  Avec cette passion dévorante. Mais finalement, c’est toi que mon cœur à choisit, toi avec tes magnifiques yeux vides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2057-once-upon-a-time-i-didn-t-give-a-damn-will http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2066-come-on-and-take-me-underground-take-me-down-will
Nora Chamberlain
MADAME CHAMBY LEWIS
avatar
MADAME CHAMBY LEWIS

Messages : 7249
Emménagement : 01/12/2015
Pseudo : alexia, moonstruck.
Avatar : nicola peltz, balaclava.
Autres comptes : sony, arìa, elis.
Bonus à long terme : 89

Âge : vingt-deux ans.
Statut : #pouetpouet
Occupation : tornade blonde à l'éruption solaire.
Rps en cours : doudou, rust, lys, iké, mia.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 16:29

coucou toi

_________________
my ghost, where'd you go? ♒︎ i don't like them innocent, i don't want no face fresh. i like the sad eyes, bad guys, mouth full of white lies. kiss me in the corridor, but quick to tell me goodbye. and i swear i hate you when you leave but i like it anyway. © endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t53-nora-wasted-youth http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1783-nora-blue-moon
Elias O'Domhnaill
BEAU ET CON
avatar
BEAU ET CON

Messages : 3351
Emménagement : 11/04/2016
Pseudo : ALLES
Avatar : Nicolas Simoes / SWEET DISASTER
Autres comptes : Maël, Anna & Mathys.
Bonus à long terme : 112

Âge : 26 ans (31 janvier).
Statut : Avec le plus merveilleux des hommes : Noah..
Occupation : Anciennement barman, maintenant... viré.
Rps en cours : AdamJude

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 17:04

Yeaaaah rebienvenue !

_________________



« you're all that matters to me »
C'est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte, qu'elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte. C'est ceux qu'on a aimés qui créaient un vide presque tangible, car l'amour qu'on leur donnait est orphelin, il cherche une cible. Pour certains on le savait, on s’était préparé au pire, mais d'autres ont disparu d'un seul coup, sans prévenir. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Moore
#FuckMeTender
avatar
#FuckMeTender

Messages : 1634
Emménagement : 13/03/2016
Pseudo : Pouley + Gwendolineuuuuh
Avatar : Scarlett Simoneit (bb Javi <3)
Autres comptes : x
Bonus à long terme : 287

Âge : 24 ans d'aventures douloureuses
Statut : Amante des âmes torturées, mariée à Satan
Occupation : Prostituée sous l'emprise de Javier
Rps en cours : Evan#2 ~ Baya#2 ~ Cal ~ Javier#6 ~ Jude#2

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 18:02

Je meuuuurs

_________________
Every river that you tried to cross, Every gun you ever held went off, I'm just waiting till the firing starts, just waiting till the shine wears off. Lost.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1299-dancing-with-the-darkness http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t3085-dancing-with-the-devil
Will Carstairs
l'homme au regard éternel
avatar

Messages : 303
Emménagement : 12/06/2016
Pseudo : Cass
Avatar : Jared Sexy Leto
Autres comptes : Eliott, Jude & Len
Bonus à long terme : 50

Âge : 35 ans
Statut : Possiblement attiré par un élève particulier...
Occupation : Professeur et docteur en littérature
Rps en cours : Jazz H. / Victor W.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Dim 12 Juin - 23:21

Merci à vous trois

_________________
Je n’ai encore jamais réellement aimé quelqu’un. Avec d’aussi forts sentiments. Avec autant d’ardeur.  Avec cette passion dévorante. Mais finalement, c’est toi que mon cœur à choisit, toi avec tes magnifiques yeux vides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2057-once-upon-a-time-i-didn-t-give-a-damn-will http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2066-come-on-and-take-me-underground-take-me-down-will
Nora Chamberlain
MADAME CHAMBY LEWIS
avatar
MADAME CHAMBY LEWIS

Messages : 7249
Emménagement : 01/12/2015
Pseudo : alexia, moonstruck.
Avatar : nicola peltz, balaclava.
Autres comptes : sony, arìa, elis.
Bonus à long terme : 89

Âge : vingt-deux ans.
Statut : #pouetpouet
Occupation : tornade blonde à l'éruption solaire.
Rps en cours : doudou, rust, lys, iké, mia.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Lun 13 Juin - 0:03

parfait toi, comme d'hab de toute façon j'remets tous les trucs même si tu connais la chanson n'oublie pas d'aller faire des demandes de logement, emploi, ainsi que de te créer une fiche de liens. pour mieux préparer ton intégration, n'hésite pas à passer par le flood des nouveaux ainsi que par les demandes de rps ! bon jeu parmi nous, et n'hésite pas à me contacter si tu as le moindre soucis !

_________________
my ghost, where'd you go? ♒︎ i don't like them innocent, i don't want no face fresh. i like the sad eyes, bad guys, mouth full of white lies. kiss me in the corridor, but quick to tell me goodbye. and i swear i hate you when you leave but i like it anyway. © endlesslove.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t53-nora-wasted-youth http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t1783-nora-blue-moon
Will Carstairs
l'homme au regard éternel
avatar

Messages : 303
Emménagement : 12/06/2016
Pseudo : Cass
Avatar : Jared Sexy Leto
Autres comptes : Eliott, Jude & Len
Bonus à long terme : 50

Âge : 35 ans
Statut : Possiblement attiré par un élève particulier...
Occupation : Professeur et docteur en littérature
Rps en cours : Jazz H. / Victor W.

Social Simbook
Carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   Lun 13 Juin - 0:20

Merciiii

_________________
Je n’ai encore jamais réellement aimé quelqu’un. Avec d’aussi forts sentiments. Avec autant d’ardeur.  Avec cette passion dévorante. Mais finalement, c’est toi que mon cœur à choisit, toi avec tes magnifiques yeux vides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2057-once-upon-a-time-i-didn-t-give-a-damn-will http://thesimsplaywithlife.forumactif.org/t2066-come-on-and-take-me-underground-take-me-down-will
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Once upon a time I didn't give a damn ~ Will   

Revenir en haut Aller en bas
 
Once upon a time I didn't give a damn ~ Will
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Give Me Liberty of London Collection
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum
» SWAP Apéro Time
» (✰) i hold the time to keep you off my mind.
» ☾ every time you touch me i just melt away.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the sims™ PLAY WITH LIFE :: NOUVELLE PARTIE :: Créer un sim :: Sims validés-
Sauter vers: